Certains sites Internet associent  zapper et maladies graves.
Ce n'est pas notre rôle de faire de telles affirmations.  La maladie
ne nous intéresse pas.  Nous la laissons aux experts des états
maladifs

Nous sommes seulement intéressés à nous sentir mieux, ce qui
est hautement subjectif, et à nous débarrasser d'autant d'intrus
mal venus qui siphonnent nos ressources premières que
possible.  Ces intrus, qui vivent à nos dépens, nous les désignons
sous le nom générique de "parasites". 

Nous expérimentons sur nous l'influence du zapper sur ces
parasites, sur une base hypothétique et empirique, qui n'a rien à
voir avec la médecine ou la démarche scientifique.
Exonération de responsabilité                            

Les principes exposés ici le sont à titre d’hypothèses et de théories n’ayant aucun fondement médical
ou scientifique reconnu officiellement.

Santé Canada (Canada) et la Food and Drugs Administration (USA) n’ont pas effectué de recherche
officielle sur la technologie décrite ou sur les appareils dont il est question dans ce site.  Ils ne
peuvent donc émettre une quelconque garantie quant à leur efficacité ou leur sécurité.

Cette technologie et ces appareils ne sont pas exposés ou vendus pour diagnostiquer, traiter, guérir
ou prévenir une maladie. 

Si la maladie est en cause, S.V.P., consulter un expert dûment licencié dans ce domaine :
Votre médecin (M.D.) Traitant.


Un exemple de Zapper simple avec un CD4069

Certains sites (
http://freeman.freeshell.org/luke/ )
donnent le schéma d’un Zapper construit autour
d’un CMOS 4069 (pour en réduire le coût?).

Trois points à signaler avec ce Zapper :

=     L’oscillateur est tributaire du voltage
d’alimentation pour fabriquer sa fréquence, ce
qui en fait un Zapper dont la fréquence variera
beaucoup avec l’usure de la pile.

=     La "force" de sortie du 4069 est très
réduite et la sortie " écrasera " beaucoup,
aussitôt que nous prendrons les poignées dans
non mains.

=    Malgré les deux points précédents, ce
Zapper devrait être modérément efficace.

Ce même Zapper (CD4069), plus convivial

=     Un interrupteur Marche-Arrêt a été rajouté.
=     Un indicateur " marche " a été rajouté (R=10k et LED haute intensité)
=     Pour éviter d’aller sur le côté négatif, la sortie a une résistance de 33k ajoutée.
=     Pour éviter que la sortie écrase autant, les trois cellules restantes du 4069 ont été mises en parallèle.
=     Il est très facile de toucher à l’envers le connecteur 9V et la batterie, ce qui peut détruire le circuit. Une diode
de protection (1N4148, 1N914 ou même 1N4001) a été rajoutée. Ceci a un effet négatif mineur : La diode va "
prendre " 0.65V au voltage de la batterie, et il restera 0.65V de moins à la sortie.
Dérivé du même circuit, et
seulement pour démontrer
que les versions du Zapper
peuvent être nombreuses,
une fois que l’on a compris la
base, voici le même circuit
amélioré avec quelques
suppléments :

Pour quelques dollars de plus
($1.50), nous pouvons avoir :
 
Zapperwise
L'électronique appliquée au mieux être