Certains sites Internet associent  zapper et maladies graves.
Ce n'est pas notre rôle de faire de telles affirmations.  La maladie
ne nous intéresse pas.  Nous la laissons aux experts des états
maladifs

Nous sommes seulement intéressés à nous sentir mieux, ce qui
est hautement subjectif, et à nous débarrasser d'autant d'intrus
mal venus qui siphonnent nos ressources premières que
possible.  Ces intrus, qui vivent à nos dépens, nous les désignons
sous le nom générique de "parasites". 

Nous expérimentons sur nous l'influence du zapper sur ces
parasites, sur une base hypothétique et empirique, qui n'a rien à
voir avec la médecine ou la démarche scientifique.
Exonération de responsabilité                            

Les principes exposés ici le sont à titre d’hypothèses et de théories n’ayant aucun fondement médical
ou scientifique reconnu officiellement.

Santé Canada (Canada) et la Food and Drugs Administration (USA) n’ont pas effectué de recherche
officielle sur la technologie décrite ou sur les appareils dont il est question dans ce site.  Ils ne
peuvent donc émettre une quelconque garantie quant à leur efficacité ou leur sécurité.

Cette technologie et ces appareils ne sont pas exposés ou vendus pour diagnostiquer, traiter, guérir
ou prévenir une maladie. 

Si la maladie est en cause, S.V.P., consulter un expert dûment licencié dans ce domaine :
Votre médecin (M.D.) Traitant.


  Utilisations  


L'objectif avoué du zapper est de débarrasser le corps, de son vivant, d'autant de parasites que possible
Nous ne pouvons vous donner aucune garantie scientifique ou médicale quant à son efficacité à cet effet.

Pour toute sorte de rai$on$, le corps médical n'est pas intéressé à investiguer son utilité ou son efficacité, ou
même son emploi sécuritaire, laissant ce soin aux expérimentations individuelles.

Il est à noter que tout témoignage de son usage est subjectif, parce que fait par du personnel non scientifique ou
médical, ne suivant aucun protocole scientifique ou médical reconnu

Cela veut dire que tout témoignage doit être pris, même lorsque de bonne foi, comme sujet à interprétation. 

Chacun pouvant réagir de façon différente, ce qui a été bon pour vous ne le sera pas forcément pour moi. 
La prudence et le bons sens sont ici de mise. 

Vous êtes l'expérimentateur... et l'objet de l'expérience.

Ceci étant dit, quelques lignes directrices semblent se dégager de l'ensemble des témoignages recueillis sur
Internet.
Utilisations répertoriées par Mr Don
Croft

Don Croft est un chercheur et fabricant d'un zapper très particulier,
utilisant une fréquence de 15Hz, un générateur d'orgone et autres
curiosités pour les connaisseurs.

Dans son "Zapper Research Report"
www.worldwithoutparasites.org/pararep.htm
il cite l'utilisation du zapper dans des cas de :
=  cancer,
=  herpès,
=  réjection d'organe transplanté (coeur). 
=  Hépatite virale,
=  sinusite chronique, 
=  verrues,
=  psoriasis,
=  grippes,
=  "problèmes de vieillesse",
=  Syndrome prémenstruel,
=  haute pression,
=  migraines,
=  fibromyalgie,
=  dépression,
=  autisme,
=  lupus,
=  diabète,
=  colite,
=  ulcères
et multitude de malaises ayant dérouté les médecins.

Aucun effet secondaire autre que des désagréments mineurs de
désintoxication et de durée trop courte, n'a été noté.
Le zapper a déjà été utilisé
Dans cette page

= Utilisations répertoriées  par le
Dr Clark

= Utilisations répertoriées par Mr
Don Croft
 
Utilisations répertoriées par la  Dre.
Clark

Dans son livre "la cure de toutes les maladies", Mme Clark
utilise 120 pages pour les douleurs "des pieds à la tête". 

Dans ce même livre, elle cite l'utilisation du zapper en association avec (100
pages au total) :
=  le diabète,
=  l'herpès,
=  la fatigue,
=  les problèmes de peau (incluant acné, psoriasis et eczéma)
=  les verrues,
=  la grippe virale,
=  la fièvre,
=  la sclérose,
=  haute pression,
=  glaucome,
=  chute des dents,
=  maladies musculaires,
=  allergies en général,
=  alcoolisme, (certains)
=  problèmes de poids (certains),
=  insomnie,
=  infections aux levures,
=  dépression,
=  schizophrénie,
=  autisme,
=  problèmes de digestion,
=  alzheimer,
=  perte de mémoire
=  et bien d'autres... 

Un chapitre est consacré au cancer, un autre au VIH/SIDA

Aucun effet secondaire autre que des désagréments mineurs de
désintoxication et de durée trop courte, n'a été noté.

Après avoir lu ses 6 livres, je ne peux que vous recommander leur lecture,
même si certains chapitres sont redondants ou très techniques. 

J'ai particulièrement aimé :
    "The cure for all diseases" et
    "The prevention for all cancers"
 
Zapperwise
L'électronique appliquée au mieux être